Construction projects amid COVID-19 / Projets de construction et COVID-19

***Version française au bas de la page***

The spring and summer months are generally the time that school boards are entering into various construction projects.

With the Ford government identifying construction as an essential business our members, have several questions pertaining to their own construction projects, such as:

  1. Should we continue with our construction projects?
  2. What type of correspondence should we have with our contractors?
  3. How are contractors approaching social distancing?

It is the decision of the school board whether they should proceed with their construction projects, understanding that many school boards may not have staff on site while the work is being done.  This is an opportune time to have discussions with your contractors to understand what limitations they may have to completing a project as scheduled.  Examples include a reduced workforce on site as a result of social distancing, or delays from suppliers.  These discussions could support the board’s position of how to proceed.

It is recommended that all project participants review active and upcoming project contracts and determine what is the appropriate action going forward.  Understanding COVID-19 is out of everyone’s control, it is important for decisions to be made in the best interest of all parties.  Prompt and clear communication is necessary, both to preserve rights and to mitigate impacts on the project. We would also recommend you involve legal counsel before you finalize any agreements to protect the board’s assets and interest.

We would like to thank Lambton Kent District School Board for sharing a letter they drafted for their contractors. The letter confirms that the board is open to continue with construction project however, if the contractor chooses to halt the project due to COVID-19 reasons/implications, there will be no negative impact from the Board.

Over the last week we have investigated on how contractors are addressing social distancing.  Our research identified guidelines that contractors in British Columbia and Ontario are using:

Ontario

RESCON has released a best practice guide for employees which includes seven safety recommendations created by health and safety officials in the construction industry.

  1. Maintain good personal hygiene (construction or not)
    2. On-site Sanitation
    3. Practise physical distancing
    4. Communicate policies
    5. Protect your family and roommates — workers should wash clothing.
    6. Report illness
    7. Track sick workers

For a more detailed explanation of the above, we have included a link to RESCON’s news release below:

https://rescon.com/COVID-19/Mar-24-2020-RESCON-NewsRelease.pdf

British Columbia

In BC the guidelines found were similar and allow for construction to continue, provided no more than 50 workers are working in any one space at a time.  Site managers should take the following steps:

  • post signage that limits the number of people in an elevator at one time to four;
  • reduce face-to-face meetings and hold site meetings in open spaces or outside;
  • increase the number of hand-washing stations and post signage identifying where they are located;
  • Maintain a list of workers on site and update it daily;
  • Clean all common areas at the end of each day, including washrooms, offices, common tables, desks, light switches and door handles; and
  • send anyone whom with COVID-19 symptoms home and require them to maintain 14 days of isolation.

We would like to thank LKDSB and the OASBO OMC Committee for their input on this blog.

***********************************************************************************************************************************

C’est généralement durant les mois du printemps et de l’été que les conseils scolaires entreprennent divers projets de construction.

Étant donné que le gouvernement Ford considère la construction comme un secteur essentiel, nos membres ont plusieurs questions concernant leurs projets de construction, notamment :

  1. Devrions-nous poursuivre nos projets de construction?
  2. Quel type de correspondance devrions-nous avoir avec nos entrepreneurs?
  3. Comment les entrepreneurs gèrent-ils la distanciation sociale?

C’est le conseil scolaire qui décide s’il convient d’aller de l’avant avec ses projets de construction et il est entendu que de nombreux conseils scolaires n’auront peut-être pas de personnel sur place pendant les travaux.  Il s’agit d’une excellente occasion de discuter avec vos entrepreneurs pour comprendre les limites avec lesquelles ils pourraient devoir composer pour livrer leurs projets dans les délais.  Par exemple, les entrepreneurs pourraient être tenus de réduire le nombre d’employés qui travaillent sur les lieux afin de respecter les mesures de distanciation sociale ou de composer avec les retards de certains fournisseurs.  Ces discussions pourraient éclairer les conseils sur la façon de procéder.

Nous recommandons à tous les intervenants d’examiner les contrats des projets en cours et à venir pour déterminer les mesures à prendre.  Il est hors de notre contrôle de saisir l’ampleur de la COVID-19 et il est donc important que des décisions soient prises dans l’intérêt de toutes les parties.  Une communication rapide et claire est nécessaire, tant pour protéger nos droits que pour atténuer les répercussions sur les projets. Nous vous recommandons également de faire appel à un conseiller juridique avant de conclure toute entente visant à protéger les actifs et les intérêts de votre conseil scolaire.

Nous tenons à remercier le Lambton Kent District School Board d’avoir partagé la lettre qu’il a rédigée à l’intention de ses entrepreneurs. Dans cette lettre, le conseil scolaire confirme qu’il est disposé à poursuivre son projet de construction. Toutefois, si un entrepreneur décide de cesser les travaux en raison de la COVID-19, le conseil ne prendra aucune mesure négative à son endroit.

Au cours de la dernière semaine, nous nous sommes penchés sur la façon dont les entrepreneurs peuvent gérer la question de la distanciation sociale.  Nos recherches nous ont permis de relever certaines lignes directrices que les entrepreneurs de la Colombie-Britannique et de l’Ontario utilisent :

Ontario

Le RESCON a publié un guide de pratiques exemplaires à l’intention des employés, qui comprend sept recommandations en matière de sécurité créées par des experts de la santé et la sécurité dans l’industrie de la construction.

  1. Maintenir une bonne hygiène personnelle (que vous soyez ou non dans le secteur de la construction)
    2. Assurer une bonne hygiène sur place
    3. Pratiquer la distanciation physique
    4. Communiquer les politiques
    5. Protéger votre famille et vos colocataires – les travailleurs doivent laver leurs vêtements
    6. Signaler toute maladie
    7. Faire un suivi des travailleurs malades

Pour obtenir des explications plus détaillées des mesures qui précèdent, nous avons inclus un lien vers le communiqué de presse du RESCON ci-dessous :

https://rescon.com/COVID-19/Mar-24-2020-RESCON-NewsRelease.pdf

Colombie-Britannique

En Colombie-Britannique, des lignes directrices semblables ont été mises en vigueur afin de permettre au secteur de la construction de poursuivre ses activités, à condition qu’il n’y ait pas plus de 50 travailleurs à la fois dans un même espace.  Les gestionnaires de site doivent prendre les mesures suivantes :

  • poser des affiches indiquant qu’un maximum de quatre personnes à la fois peut entrer dans un ascenseur;
  • réduire le nombre de rencontres en personne et tenir les rencontres sur place dans des espaces ouverts ou à l’extérieur;
  • augmenter le nombre de postes de lavage des mains et poser des affiches indiquant où ils se trouvent;
  • tenir une liste des travailleurs sur place et la mettre à jour quotidiennement;
  • nettoyer toutes les aires communes à la fin de chaque journée, y compris les toilettes, les bureaux, les tables communes, les comptoirs, les interrupteurs d’éclairage et les poignées de porte;
  • renvoyer chez elle toute personne présentant des symptômes de la COVID-19 et lui demander de s’isoler pendant 14 jours.

Nous tenons à remercier le Lambton Kent District School Board et le Comité OMC de l’OASBO pour leur apport au blogue.

This content is restricted to site members. If you are an existing user, please log in. New users may register below.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field