Court dismissal of track and field claim / Rejet par la Cour d’une réclamation découlant d’une activité d’athlétisme

By April 11, 2017 General

***Version française en bas de la page***

Track and field season is almost upon us! The practices, the bus rides to other schools, the camaraderie of fellow teammates and the dedication of school staff to their athletes are what I remember from my days on the track. Unfortunately, students do get injured while engaged in sports (I’ll never forget an epic face plant when attempting to jump a hurdle), which sometimes results in a claim against the board.

The following is a summary of the article “Court dismisses track student’s negligence lawsuit against school board, track coach and principal” written by Kate Dearden of Borden Ladner Gervais and has been referenced with permission. Click here to read the article in its entirety.

The claim against the school board involves a high school student who was injured during a long-jump practice. The Court dismissed her case and rejected her claim for damages. It was found that the school board met the standard of care, and was not negligent.

The standard of care is that of a careful and prudent parent, which depends on many factors, including:

  • the number of students involved
  • the nature of the activity
  • the age and the degree of skill and training received by the students
  • the condition of the equipment in use at the time

The board was found not negligent because:

  • The claimant’s evidence was not reliable
  • The board’s evidence was credible and reliable
  • Ophea guidelines for supervision were followed
  • Proper instruction was provided
  • Proper inspection of the long jump pit was conducted
  • Post-injury care was appropriate

Lessons learned

  • The standard of care continues to apply in school board cases
  • Relevance of consistent training and supervision of students
  • Importance of following minimum safety guidelines, such as the Physical Education Safety Guidelines, managed by Ophea (https://www.ophea.net/)
  • Importance of appropriate post-injury care and attention

 

 

 

 

 

Allison Palis, Loss Control Coordinator

allisonp@osbie.on.ca

************************************************************************************

La nouvelle saison d’athlétisme est à nos portes et cela fait remonter en moi de bons souvenirs! Je me souviens des entraînements, des déplacements en autobus vers d’autres écoles, de la camaraderie entre coéquipiers et du dévouement des membres du personnel scolaire envers leurs athlètes! Malheureusement, les élèves peuvent se blesser en pratiquant leur sport (je n’oublierai jamais lorsque je suis tombé face première en essayant de franchir une haie), ce qui peut parfois donner lieu à des réclamations contre votre conseil scolaire.

Voici un résumé de l’article « Court dismisses track student’s negligence lawsuit against school board, track coach and principal » écrit par Kate Dearden, de Borden Ladner Gervais, que nous nous sommes permis de citer avec l’autorisation de l’auteure. Cliquez ici pour lire l’article complet (disponible en anglais uniquement).

Dans cette affaire, une élève du secondaire qui s’est blessée pendant un entraînement de saut en longueur a décidé de poursuivre le conseil scolaire de son école. La Cour a rejeté sa demande et sa réclamation en dommages-intérêts. Elle est arrivée à la conclusion que le conseil scolaire avait respecté les normes de prudence applicables et n’avait pas fait preuve de négligence.

Les normes de prudence sont les mêmes que celles du parent consciencieux et prudent, et s’appuient sur de nombreux facteurs, notamment :

  • le nombre d’élèves impliqués;
  • la nature de l’activité;
  • l’âge et le degré d’aptitude et de formation des élèves;
  • la condition de l’équipement utilisé pour pratiquer l’activité.

La Cour a déclaré que le conseil scolaire n’avait pas fait preuve de négligence pour les motifs suivants :

  • les éléments de preuve de la demanderesse n’étaient pas fiables;
  • les éléments de preuve du conseil scolaire étaient crédibles et fiables;
  • l’école avait suivi les lignes directrices d’Ophea en matière d’encadrement;
  • les élèves avaient reçu des instructions adéquates;
  • une inspection adéquate de la fosse de réception du sautoir en longueur avait été menée;
  • la demanderesse a reçu les soins appropriés suite à sa blessure.

Leçons apprises :

  • Les normes de prudence continuent de s’appliquer dans le cas des conseils scolaires.
  • Vous devez fournir une formation et un encadrement continus aux élèves.
  • Il est important de respecter les lignes directrices qui fixent les exigences minimales en matière de sécurité, comme les Lignes directrices pour la santé et l’éducation physique d’Ophea (https://www.ophea.net/).
  • Il est important de fournir les soins et l’attention nécessaires quand un élève se blesse.

Allison Palis, Coordinatrice du contrôle des pertes

allisonp@osbie.on.ca

 

 

 

 

This content is restricted to site members. If you are an existing user, please log in. New users may register below.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field