Free Standing Soccer Goals: Tipping Hazard / Buts de soccer autoportants : danger de basculement

By June 6, 2017 General

***Version française au bas de la page***

In light of the recent tragic death of 15-year-old Garrett Mills, we wanted to repost one of our blogs from 2014 on the subject. Click here for a news article about the incident.

According to U.S. statistics, over the period of 1979-2014 there were 39 deaths and 56 serious injuries reported that were directly related to free standing soccer goals falling over. Incidents are relatively low frequency but high severity.

Typically, the goals are made of metal and can weigh approximately 68-227 kilograms (150-500 pounds).  The impact force of the falling goal is immense. Most often free standing nets are susceptible to tipping due to inherent defects in their design, being top-heavy and installation, lacking appropriate counterbalancing and anchoring.  Inherent deficiencies coupled with incidental stimulus such as wind, contact by participants and soccer balls, climbing onto and swinging from the goals, doing chin ups and moving and repositioning the goals all contributed to tipping incidents resulting in injury and death.

According to statistics homemade goals including those made in shop classes were involved in a majority of the tipping incidents. Good design can reduce the risk of tipping. Stability can be affected by using lighter materials on the front and top of the frame and heavier material on the bottom and back of the frame.

Risk Management Recommendations for Free Standing Goals:

Use free standing goals only on level/flat surfaces.

Inspect the goal for structural integrity before every use. Replace damaged missing parts, counterbalances and anchoring systems as required. When reassembling, ensure structural integrity.

Always securely anchor or counterweight free standing goals.

Anchoring systems include, auger-style anchors that are screwed into the ground; semi-permanent anchors consisting of a permanently secured base that is buried in the ground and uses tethers and bolts to secure the goal posts; peg, stake or J-hook style anchors inserted into the ground; use of sandbags or counterweights.

To prevent a tripping hazard all anchors, hooks, stakes and pegs should be flush with the ground.

Instruct students, teachers, custodians on the safe handling and potential hazards associated with freestanding goals.

Use extreme caution when moving a freestanding goal including using an adequate number of appropriately authorized and trained staff.

Do not allow anyone to use the goal inappropriately i.e. climbing, hanging or swinging.

Place clearly visible safety and warning stickers on the posts and crossbar.

When goals are not used, remove the nets.

Secure goals when they are not in use by chaining them to one another or to fences or other stable structures in a folded down position. Never store free standing goals in an area where children have access.

For seasonal storage fully disassemble the goal.

For further information on this subject please go to the following:

http://osbie.on.ca/risk-management/advisories/freenets.aspx

À la suite du récent décès tragique d’un adolescent de 15 ans, Gareth Mills, nous republions un de nos blogues de 2014 sur le sujet. Cliquez ici pour consulter l’article publié sur cet incident.

Selon les statistiques américaines, 39 décès et 56 cas de blessures graves ont été signalés entre 1979 et 2014 à la suite du basculement de buts de soccer autoportants. Ce type d’incident est relativement rare, mais ses conséquences sont très graves.

Les buts se composent habituellement de métal et ils peuvent peser entre 68 et 227 kilogrammes (150 à 500 livres). La force de l’impact d’un but qui se renverse est immense. Le plus souvent, les buts autoportants sont susceptibles de basculer en raison de défectuosités inhérentes à leur conception, de la pesanteur de leur partie supérieure, de leur installation, de l’absence de contrepoids suffisant, et de leur ancrage. Ces lacunes, jumelées à des facteurs circonstanciels, tels le vent, les contacts des participants et des ballons, la montée sur les buts ou le balancement à partir de la structure, des tractions à la barre supérieure, et le déplacement et le repositionnement des buts, ont tous contribué au basculement d’un but, ce qui a entraîné des blessures et des décès.

D’après les statistiques, la majorité des accidents par basculement sont attribuables à l’utilisation de buts maison, y compris de buts fabriqués dans les ateliers des écoles. Une bonne conception peut réduire le risque de basculement. L’instabilité peut être diminuée par l’utilisation de matériaux plus légers dans les parties frontales et supérieures du cadre et des matériaux plus lourds à la base et à l’arrière.

Recommandations concernant la gestion des risques liés aux buts de soccer autoportants :

Utiliser des buts autoportants seulement sur des surfaces nivelées et planes.

Inspecter les buts avant chaque utilisation pour détecter les problèmes d’intégrité de la structure. Au besoin, remplacer les pièces endommagées ou manquantes, les contrepoids et les systèmes d’ancrage. Lors du remontage, vérifier l’intégrité de la structure.

Ancrer toujours correctement les buts autoportants ou utiliser des contrepoids.

Les systèmes de fixation comprennent des ancrages à vrille vissés dans le sol; des ancrages semi‑permanents composés d’une base permanente enfouie dans le sol et munie de sangles et de boulons pour fixer les poteaux; des chevilles, des pieux ou des crochets en J maintenus en place dans le sol; des sacs de sable ou des contrepoids.

Pour empêcher le basculement, tous les ancrages, crochets, pieux et chevilles doivent être au niveau du sol.

Offrir des séances aux élèves, aux enseignants et aux gardiens pour les renseigner sur le maniement sécuritaire des buts autoportants et les dangers qu’ils posent.

Faire preuve de prudence extrême lors du déplacement d’un but autoportant, notamment en recourant à un nombre suffisant de membres du personnel autorisés et bien formés.

Ne permettre à personne d’utiliser incorrectement les buts, notamment de monter ou se balancer sur la structure, ou de s’y suspendre.

Placer des autocollants de sécurité et d’avertissement bien en vue sur les poteaux et sur la barre transversale.

Lorsque les buts ne sont pas utilisés, enlever les filets.

Fixer correctement les buts lorsqu’ils ne sont pas utilisés, en les enchaînant les uns aux autres ou en les attachant à une clôture ou à d’autres structures stables en position repliée. Ne jamais entreposer des buts autoportants dans une zone à laquelle des enfants ont accès.

Démonter complètement les buts pour l’entreposage saisonnier.

Pour plus de précisions à ce sujet, rendez‑vous sur :

http://osbie.on.ca/Francais/risk-management/advisories/freenets.aspx

Mark Cunliffe, Analyste des risques

This content is restricted to site members. If you are an existing user, please log in. New users may register below.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field