Have you heard? Heelys shoes are back! / Étiez-vous au courant? Les chaussures à roulettes sont de retour!

By December 19, 2017 General

***Version française en bas de la page***

With the “Heelys shoes” regaining popularity, it’s only a matter of time before the trend shows up at schools across Ontario (again).

OSBIE originally provided risk management recommendations for Heelys back in 2006. If Heely shoes can make a fashion come back, we figure that reiterating our risk management position for these shoes can also be back in vogue.

Given that the design of the shoes is intended to allow a user to roll on the wheel device embedded in the heel, it is easy to understand how this could become a safety hazard to a user who tries to walk down stairs or who is using them on uneven surfaces or in crowded hallways.

OSBIE echoes the concerns and recommendations of the Canadian Safety Council outlined in this in article originally published in 2006: https://canadasafetycouncil.org/child-safety/shoes-wheels

Given that they are designed to look like a regular running shoe, it makes it difficult to distinguish them from regular running shoes from a distance. Also, because Heelys are often sold in shoe stores, parents could assume they’re as safe as sneakers.

However, OSBIE recommends that these shoes should be treated in the same manner as roller blades and skateboards.

Protective Gear Usually Neglected

Consider that for activities with similar risk profiles such as roller blading and skateboarding – The Ophea Safety Guidelines states that:

Teachers must communicate to the students and parents/guardians the importance of wearing:

a properly fitted (as per manufacturer’s guidelines) and properly worn skateboard helmet certified by a recognized safety standards association (e.g. CSPC, ASTM, Snell, BSI, AS);

  • elbow pads;
  • knee pads; and
  • wrist guards.

Source: http://safety.ophea.net/safety-plan/168/1832

Students and parents should be notified of the safety concerns related to these shoes and be made aware of any school rules that prohibit their use.

We wonder how many Heelys shoes will show up under the Christmas trees across the province this year?

As we bid farewell to 2017…

We would like to take this opportunity to thank all of you for your on-going commitment to OSBIE and to commend you on your investment in Risk Management.

We will return the week of January 8th, 2017 with our 6th annual tradition; blogging about the most ridiculous US lawsuits of 2017.

All the best to you and yours,

Tammy, Julie, Allison and Mark

OSBIE’s Risk Management Team

********

Étiez-vous au courant? Les chaussures à roulettes sont de retour!

Les chaussures à roulettes connaissent un regain de popularité et ce n’était qu’une question de temps avant qu’elles refassent leur apparition dans les écoles de l’Ontario.

En 2006, l’OSBIE avait fourni une série de recommandations sur la gestion des risques liés aux chaussures à roulettes. Si ce type de chaussures peut revenir à la mode, nous nous sommes dit que nos recommandations seraient encore d’actualité!

Étant donné que ces chaussures sont conçues pour permettre à l’enfant de se déplacer en utilisant des roulettes intégrées dans le talon de la semelle, il est facile de comprendre qu’elles peuvent poser un danger pour la sécurité des utilisateurs qui, par exemple, descendent un escalier, marchent sur des surfaces inégales ou se déplacent dans des couloirs bondés.

L’OSBIE fait écho aux préoccupations et aux recommandations formulées par le Conseil canadien de la sécurité dans cet article publié en 2006 : https://canadasafetycouncil.org/fr/la-securite-enfantile/des-souliers-roulettes.

Puisqu’elles sont conçues pour avoir l’air d’espadrilles ordinaires, il est difficile de distinguer les chaussures à roulettes des autres types de chaussures sans les examiner de près. De plus, comme les chaussures à roulettes sont souvent vendues dans les magasins de chaussures, de nombreux parents croient qu’elles sont aussi sécuritaires que des chaussures ordinaires.

Toutefois, l’OSBIE recommande de traiter les chaussures à roulettes au même titre que les patins à roues alignées et les planches à roulettes.

On néglige souvent le port d’équipement de protection

Sachez que pour la pratique d’activités comportant des risques semblables (p. ex., le patin à roues alignées ou la planche à roulettes), les Lignes directrices de l’ASEPO stipulent ce qui suit :

Les enseignants doivent informer les élèves et les parents/tuteurs de l’importance de porter :

correctement un casque bien ajusté (selon les instructions du fabricant), certifié selon des normes de sécurité reconnues (p. ex., CSPC, ASTM, Snell, BSI, AS);

  • des protège-coudes;
  • des genouillères;
  • des protège-poignets.

Source : http://safety.ophea.net/fr/safety-plan/166/1534.

Les élèves et les parents devraient être informés des risques de sécurité associés aux chaussures à roulettes et savoir que, dans certaines écoles, le port de ce type de chaussures est interdit.

Nous nous demandons combien de paires de chaussures à roulettes se retrouveront sous les sapins pour Noël cette année en Ontario?

Alors que nous nous apprêtons à dire adieu à 2017…

Nous tenions à profiter de l’occasion pour tous vous remercier de votre engagement soutenu à l’égard de l’OSBIE et pour saluer votre décision d’investir dans la gestion des risques.

Nous serons de retour la semaine du 8 janvier 2017 avec la 6e édition de notre traditionnelle liste des poursuites les plus ridicules ayant été intentées aux États-Unis au cours de l’année précédente (2017).

Nos meilleurs vœux à vous et à tous vos proches.

Tammy, Julie, Allison et Mark

L’équipe de la gestion des risques de l’OSBIE

 

 

 

 

 

This content is restricted to site members. If you are an existing user, please log in. New users may register below.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field