Managed Systems / Les systèmes de gestion

By May 30, 2017 General

OSBIE would like to extend a special thank you to Gary Gibson, Manager, Health and Safety, Durham District School Board for submitting a write up for the OSBIE Blog.

Bill 70, recently passed in Ontario, opens the door (again) for accreditation of health and safety management systems through changes to the Occupational Health and Safety Act (OHSA). I say again as in 2008 the WSIB was about to pilot their version of accreditation under the Workplace Safety and Insurance Act, a legislated power the WSIB has had since 1998. Although we don’t currently know what accreditation will look like under the OHSA, what we do know is that WSIB described accreditation in the context of a “program” vs. Bill 70’s “managed system”. What’s the difference?

Most of us have safety programs, which are in large part reactive (responding to an event) or compliance driven (responding to minimum legal compliance). Fewer of us have managed systems, which can be described as a formalized process for managing risks through goal setting/planning/measurement/evaluation/continuous improvement. A managed system identifies hazards, assesses their risk, set targets, put processes in place to achieve those targets and measures results.

How do you start to implement a managed system?

Moving to a managed system does not mean you need to immediately adopt a managed system standard such as CSA Z1000 OR OHSAS 18001. A simpler path to begin with is to align activities with the pillars of managed systems. Common characteristics of managed systems include system objectives that are embedded in a continually improving loop. A recent example of where these characteristics could be utilized is with the Student Injury Prevention Initiative (SIPI) Safety Plans. The multi-year SIPI Safety Plans were an excellent opportunity to align with the tenants of a managed system. When written in a Plan-Do-Check-Act (Adjust) style, the SIPI Plans are an easy way to move towards a managed system approach. The link below will provide some sample SIPI Plan pages that align with a managed system.

Assistance to move towards a managed system is available through Ontario’s Health and Safety Association Partners. Workplace Safety and Prevention Services (WSPS) have a management system team that offers insight and advice, through first-hand participation in standards development committees <http://www.wsps.ca/Information-Resources/Articles/What-you-need-to-know-about-Bill-70.aspx and http://wsps.ca/Information-Resources/Articles/FAQs-about-health-and-safety-management-systems.aspx>. Public Services Health and Safety Association (PSHSA) also provides support and have developed “Fast Facts” on Health and Safety Management Systems http://www.pshsa.ca/products/health-and-safety-management-systems/ >.In addition, the Canadian Centre for Occupational Health and Safety offer a number of e-Courses on H&S management systems, including a free awareness level course <http://www.ccohs.ca/products/courses/ohsms_aware/ >.

Implementing a health and safety management system is an ongoing process. One of the key characteristics of a managed system, the continually improving loop, is the catalyst of this ongoing nature – You Never Really Arrive Once And For All. With Ontario moving towards Accreditation of Health and Safety Management Systems, maybe the time to start the journey is now.

Submitted by:  Gary Gibson, Manager, Health and Safety, Durham District School Board

Also, later this week – we will be publishing our Cyber Bytes Blog which will outline the insurance coverages offered under OSBIE’s Cyber program and the steps to take in the event you suspect a cyber incident.

******

Les systèmes de gestion

L’OSBIE tient à remercier tout spécialement Gary Gibson, gestionnaire, Santé et Sécurité, Durham District School Board, pour sa contribution au blogue de l’OSBIE.

Le projet de loi 70, qui a récemment été adopté en Ontario, ouvre la voie (une fois de plus) à l’accréditation des systèmes de gestion de la santé et de la sécurité, grâce aux modifications apportées à la Loi sur la santé et la sécurité au travail. Si je dis une fois de plus, c’est qu’en 2008 la CSPAAT était sur le point de mettre à l’essai sa version de l’accréditation dans le cadre de la Loi sur la sécurité professionnelle et l’assurance contre les accidents du travail, pouvoir que la loi lui a conféré en 1998. Bien qu’on ne sache pas encore à quoi ressemblera l’accréditation prévue par la Loi sur la santé et la sécurité au travail, on sait que la CSPAAT décrit l’accréditation dans le contexte d’un « programme », tandis que le projet de loi 70 prévoit un « système de gestion ». Quelle est la différence?

La plupart d’entre nous ont mis en place des programmes de sécurité, qui sont en grande partie réactifs (ils répondent à un événement) ou axés sur la conformité (ils satisfont à l’obligation de se conformer à la loi). Nous sommes moins nombreux à avoir mis en place un système de gestion, c’est-à-dire un processus officiel de gestion du risque qui repose sur l’établissement d’objectifs, la planification, la mesure, l’évaluation et l’amélioration continue. Un système de gestion permet de déceler les dangers, d’évaluer le risque qu’ils présentent, de fixer des objectifs, de mettre en place des processus pour les atteindre et de mesurer les résultats.

Comment s’y prend-on pour mettre en œuvre un tel système?

La mise en place d’un système de gestion ne signifie pas qu’il faille adopter d’emblée une norme en matière de gestion de la santé et de la sécurité, telle que la norme CSA Z1000 ou OHSAS 18001. Une voie plus simple consiste à commencer par harmoniser les activités avec les piliers des systèmes de gestion. L’une des caractéristiques communes de ces systèmes est l’établissement d’objectifs de système qui sont intégrés à une boucle en constante évolution. Ces caractéristiques pourraient par exemple être appliquées aux plans de sécurité mis en œuvre dans le cadre de l’Initiative visant la prévention des blessures chez les élèves. Ces plans de sécurité pluriannuels sont une excellente occasion d’appliquer les principes d’un système de gestion de la santé et de la sécurité. Lorsqu’ils reposent sur une structure d’amélioration continue de type « Planifier-faire-vérifier-agir (ajuster) », ces plans permettent de passer facilement à un système de gestion. Le lien ci‑dessous mène à des exemples de plans qui sont conformes à un système de gestion.

Les partenaires en santé et en sécurité de l’Ontario peuvent vous aider à mettre en place un système de gestion. L’organisme Workplace Safety and Prevention Services (WSPS) a mis sur pied une équipe qui offre une orientation et des conseils, grâce à une participation directe aux comités d’élaboration des normes (http://www.wsps.ca/Information-Resources/Articles/What-you-need-to-know-about-Bill-70.aspx et http://wsps.ca/Information-Resources/Articles/FAQs-about-health-and-safety-management-systems.aspx – en anglais seulement). L’Association de santé et sécurité des services publics (ASSSP) offre également du soutien et a mis au point un feuillet d’information sur les systèmes de gestion de la santé et de la sécurité (http://www.pshsa.ca/products/health-and-safety-management-systems/ – en anglais seulement). En outre, le Centre canadien d’hygiène et de sécurité au travail offre plusieurs cours en ligne sur les systèmes de gestion de la santé et de la sécurité, dont un cours de sensibilisation gratuit (http://www.cchst.ca/products/courses/ohsms_aware/).

La mise en œuvre d’un système de gestion de la santé et de la sécurité est un processus continu. L’une des principales caractéristiques d’un tel système – la boucle en constante évolution – est le catalyseur de ce processus : rien n’est jamais vraiment fini; on peut toujours apporter des améliorations. Alors que l’Ontario s’engage dans la voie de l’accréditation des systèmes de gestion de la santé et de la sécurité, le temps est peut-être venu d’emboîter le pas.

Soumis par : Gary Gibson, gestionnaire, Santé et Sécurité, Durham District School Board

Plus tard cette semaine – nous publierons notre blog Cyber Bytes qui décrira les couvertures d’assurance offertes dans le cadre du programme Cyber d’OSBIE et les étapes à suivre si vous soupçonnez un incident cybernétique.

This content is restricted to site members. If you are an existing user, please log in. New users may register below.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field