Pokémon GO

By September 6, 2016 General

***Version française en bas de la page***

Pokémon GO is a free-to-play, location-based augmented reality game where players use a mobile device’s GPS capability to locate, capture, battle, and train virtual creatures, called Pokémon, who appear on the screen as if they were in the same real-world location as the player.  It has been credited with popularizing location-based and augmented reality gaming, promoting physical activity, and helping local businesses grow.  However, it also attracted controversy for contributing to accidents and becoming a public nuisance at some locations.

(Source: https://en.wikipedia.org/wiki/Pok%C3%A9mon_Go)

General Risk Management Considerations:

Explain the game to staff who are unfamiliar with the game, and caution them that they may see an increase in unaffiliated visitors entering the school grounds to play.

Organizing vs. Prohibiting

If the school has organized a PokémonGo activity (assuming that cell phone use at school is permitted), offer safety advice to students and employees who play the game, such as:

  • Remain alert and aware of your surroundings
  • Play in pairs or as a group in well-lit areas
  • Do not drive or ride your bike, skateboard, or other device while playing the game
  • Do not trespass on private property
  • Avoid areas where you normally would not go when not playing the game
  • Be aware that the game may be used as bait to lure players into dangerous situations

The risk to the school board if organizing such an activity is that in the event a student’s cellphone is lost, stolen or damaged – this could expose the school board’s liability policy.  Particularly, if staff are storing students’ cellphones and an incident occurs (i.e. forgetting to lock a cabinet where phones are stored and they are stolen).

If cellphone use is permitted inside the building, staff should monitor hallway traffic to assess if cellphone usage is causing any additional or potential congestion, collision or fall hazards in the hallways.

The Pokémon Go App uses a lot of cellphone data. If the school is organizing a game, the parents could potentially expect the school to cover the extra data usage expense. Alternatively, the school could provide students with a WiFi password – however, board policy should be reviewed to confirm whether or not this is permitted.

If the school is prohibiting the game (along with regular cellphone use) to take place during the school day, then it might be prudent to send a notice home to parents that cellphone use at school will continue to be prohibited and most importantly the school board is not responsible for any lost, stolen or damaged cellphones (or any other property of students) brought to school. 

School Board Legal Obligations under the Occupier’s Liability Act

Inspect school property, looking for any potential unsafe conditions on the premises that could lead to an accident or injury of a person who is inattentively walking or riding a bike while searching for a Pokémon. Focus on areas where vehicular traffic may be present. This will help identify areas where players may be particularly vulnerable because of poor lighting and unsecured or restricted access (i.e. roof). Also, consider repairing or removing broken pavement or barriers on paths and walkways that may pose dangers to pedestrians

Regular documented site inspections have been a long-standing recommendation of OSBIE’s and the school board’s duty owed under this Act has not changed with the introduction of this game.  Here’s the link to OSBIE Risk Management Advisory on the subject of Occupier’s Liability: http://osbie.on.ca/risk-management/advisories/occupierliability.aspx#advisories

If a school has been selected as a PokéStop or Gym you may request its removal. You may want to visit the Pokémon GO website to seek removal of a PokéStop or Gym from your school property. At the Pokémon GO website, click on the Support feature.  Please note that it appears that the removal is not automatic and may take some time to be processed.

Cyber Risks

There may also be some concern with a cyber risk exposure to the school board. Please review this article and possibly ask the school board’s IT department to provide a technical assessment on how some of these potential risks could impact the board: https://community.norton.com/en/blogs/norton-protection-blog/pok%C3%A9mon-go-cyber-security-and-privacy-guidelines

Review/Update Driver Safety Programs – Ensure employees understand your policies around the use of mobile phones, navigation systems, gaming/music apps, and other distractions while driving.

To conclude, if you really “Gotta catch’em all!”, please be risk aware.

Julie Welsh, Risk Management Program Coordinator

juliew@osbie.on.ca

 

 

 

 

 

**********

Pokémon GO est un jeu en réalité augmentée qui est offert gratuitement et qui fait appel à la géolocalisation. Les joueurs utilisent la fonction GPS d’un appareil mobile pour localiser, combattre, capturer et entraîner des créatures virtuelles appelées « Pokémons ». Sur l’écran de l’appareil mobile, ces créatures semblent se trouver dans le même emplacement physique que le joueur. On estime que ce jeu a contribué à populariser les jeux géodépendants en réalité augmentée, à promouvoir l’activité physique et à favoriser la croissance des entreprises locales. Cependant, ce jeu est aussi controversé puisqu’il a causé des accidents et qu’il est considéré comme une nuisance publique à certains endroits.

(Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pok%C3%A9mon_Go)

Considérations générales en matière de gestion des risques :

Expliquez le déroulement du jeu aux membres du personnel qui ne le connaissent pas. Prévenez-les qu’ils pourraient remarquer une augmentation du nombre de visiteurs inconnus entrant sur le terrain de l’école pour venir jouer à Pokémon GO.

Miser sur l’organisation plutôt que sur l’interdiction

Si l’école organise une partie de Pokémon GO (en supposant que l’utilisation des téléphones cellulaires soit permise à l’école), offrez les conseils de sécurité suivants aux étudiants et aux employés qui participent au jeu :

  • Restez attentifs et portez attention à ce qui vous entoure;
  • Jouez deux par deux ou en groupe dans des endroits bien éclairés;
  • Ne jouez pas à Pokémon GO pendant que vous conduisez une voiture ou que vous manœuvrez un vélo, une planche à roulettes ou un autre dispositif;
  • Ne circulez pas sans autorisation sur des propriétés privées;
  • Évitez les endroits que vous ne fréquenteriez pas habituellement si vous n’étiez pas en train de jouer à ce jeu;
  • Soyez conscients que ce jeu sert parfois à attirer les joueurs dans des situations dangereuses.

Lorsque le conseil scolaire organise une telle activité, il est possible que le téléphone cellulaire d’un étudiant soit perdu, volé ou endommagé. Dans une telle situation, les administrateurs devront avoir recours à la police d’assurance responsabilité civile du conseil scolaire pour compenser les dommages subis. Cela est particulièrement susceptible de se produire si le personnel de l’école entrepose les téléphones cellulaires des étudiants dans un endroit précis et qu’un incident survient (p. ex., les téléphones sont volés alors qu’ils étaient entreposés dans une armoire et que l’on a oublié de verrouiller celle-ci).

Si l’utilisation des téléphones cellulaires est autorisée à l’intérieur de l’établissement scolaire, le personnel devra surveiller la circulation des étudiants dans les corridors pour déterminer si cette utilisation risque de provoquer de la congestion, des collisions ou des chutes, ou si elle risque d’aggraver de telles conditions.

L’application pour appareil mobile Pokémon GO exige l’utilisation d’un grand nombre de données. Si l’école organise une partie de Pokémon GO, les parents pourraient s’attendre à ce que l’établissement scolaire paie les frais associés à l’utilisation des données supplémentaires. Par ailleurs, l’école pourrait fournir aux étudiants un mot de passe leur donnant accès au réseau sans fil de l’établissement. Dans un tel cas, il faudra consulter la politique du conseil scolaire pour confirmer si cette pratique est autorisée ou non.

Si l’école décide d’interdire le jeu Pokémon GO durant les jours de classe (ainsi que l’utilisation normale des téléphones cellulaires), il serait alors important d’envoyer un avis aux parents des étudiants pour les informer que l’utilisation des téléphones cellulaires à l’école continuera d’être interdite et que le conseil scolaire ne pourra pas être tenu responsable des téléphones perdus, volés ou endommagés, ou des dommages subis par les autres biens personnels que les étudiants sont susceptibles d’apporter à l’école.

Obligations légales du conseil scolaire en vertu de la Loi sur la responsabilité des occupants de l’Ontario

Il faut inspecter le terrain de l’école afin de découvrir toute condition non sécuritaire pouvant entraîner un accident ou causer des blessures aux personnes qui marchent ou qui conduisent un vélo sans prêter attention à ce qui les entoure pendant qu’elles recherchent des Pokémons. Concentrez vos efforts sur les secteurs où les véhicules circulent. Cela vous aidera à répertorier les endroits où les joueurs sont plus à risque d’être blessés en raison d’un mauvais éclairage ou d’un accès non sécuritaire ou non autorisé (p. ex., le toit). Envisagez aussi de réparer les passages pour piétons et d’enlever tous les obstacles s’y trouvant afin de réduire les risques auxquels s’exposent les piétons qui y circulent.

L’OSBIE recommande depuis longtemps aux conseils scolaires d’effectuer des inspections régulières de leurs propriétés et de les documenter adéquatement. Les obligations des conseils scolaires à cet égard en vertu de la Loi sur la responsabilité des occupants n’ont pas changé malgré l’introduction du jeu Pokémon GO. Vous trouverez d’autres renseignements concernant la responsabilité des occupants sur la page « Conseils sur la gestion des risques » du site Web de l’OSBIE : http://osbie.on.ca/Francais/risk-management/advisories/occupierliability.aspx.

Si votre établissement scolaire a été choisi pour servir de Pokéstop ou d’arène, vous pouvez demander à ce qu’il qu’il soit retiré de cette liste. Vous pouvez consulter le site Web Pokémon GO pour demander le retrait de votre établissement scolaire à titre de Pokéstop ou d’arène. Cliquez sur le lien suivant pour accéder au formulaire de demande de retrait. Veuillez prendre note que le retrait n’est pas automatique et qu’il faudra un certain temps pour traiter votre demande.

Cyberrisques

Le conseil scolaire pourrait également être exposé à divers cyberrisques en raison de ce nouveau jeu. Veuillez vérifier les dispositions régissant ce type de risques et demander aux responsables des technologies de l’information de votre conseil scolaire de vous fournir une évaluation technique décrivant les risques auxquels le conseil scolaire s’expose avec Pokémon GO : https://community.norton.com/en/blogs/norton-protection-blog/pok%C3%A9mon-go-cyber-security-and-privacy-guidelines (en anglais seulement).

Revoir et mettre à jour les programmes relatifs à la sécurité au volant : assurez-vous que vos employés comprennent les politiques en vigueur en ce qui a trait à l’utilisation des téléphones cellulaires, des systèmes de navigation, des applications de jeu, des applications musicales et de tout ce qui est de nature à causer de la distraction au volant.

Pour conclure, si vraiment vous “Gotta catch’em all !”, S’il vous plaît être conscient des risques.

Julie Welsh

juliew@osbie.on.ca

 

This content is restricted to site members. If you are an existing user, please log in. New users may register below.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field