The Ontario Physical Education Safety Guidelines/Lignes directrices de l’Association pour la santé et l’éducation physique de l’Ontario

By October 18, 2016 General

OSBIE recommends the use of the Ontario Physical Education Safety Guidelines for all school sports, including Curricular, Intramurals and Interschool Athletics. Adhering to these guidelines provides you with the minimum standard of care that will be expected of all school personnel involved in physical education activities.

Thank you to Ophea for submitting this week’s Risk Management Blog.

 The Ontario Physical Education Safety Guidelines, safety.ophea.net

Introduction

An online resource, the Ontario Physical Education Safety Guidelines (Safety Guidelines), managed by Ophea, are recognized as the minimum standards for risk management for physical activity in schools. The Safety Guidelines were developed, and are annually revised, using expert knowledge in both the education field as well as the provincial sport sector. All publically funded school boards in Ontario are required to have safety guidelines for physical activity.

 Components of the Safety Guidelines

The Safety Guidelines are divided into three sections at each of the Elementary and Secondary levels in both English and French: the Generic Section (which outlines general elements of the Safety Guidelines, as well as supplementary information); the Activity/Sport Pages (which contain activity-specific information in the areas of equipment, clothing and footwear, facilities, special rules/instruction and supervision); and the Appendices (which include sample forms and checklists, as well as procedures and supplementary information pertaining to safety conditions and topics such as concussions, first aid, and student responsibilities). The Safety Guidelines contain three modules: Curricular (physical education program as well as field trips involving physical activity); Interschool (practices and competitions at the school-sponsored, competitive level); and Intramural (physical activity/recreation activities).

Educator Responsibility

The Safety Guidelines are updated annually every September. If a board uses the Ontario Physical Education Safety Guidelines, it is the educator’s/coach’s/intramural supervisors’ responsibility to review the most recent versions of the Safety Guidelines (Generic Section, activity pages and Appendices) at safety.ophea.net or via the current version of the Safety Guidelines app (available for iOS and Android devices). Educators/coaches/intramural supervisors are advised to check with their Principal, H&PE Contact or Safety Contact to determine if their board localizes the Safety Guidelines. For boards that use or localize the Safety Guidelines, Ophea advises them that they may raise the standard but are strongly encouraged not to lower it.

It is important that educators, coaches and intramural supervisors follow the safety guidelines in place in their board. If an injury occurred, and a court case ensued, the judge would look to the industry standard of risk management, which includes the Safety Guidelines. If an educator did not follow their board’s safety guidelines, the judge would ask the for their rationale for not following their board’s safety guidelines.

Activity Designations

Some activities contain special designations. These occur in three ways:

  • Higher Risk
  • Not appropriate
  • Not appropriate at certain age levels

A higher risk designation may be applied to some interschool activities. The following factors are used to classify an activity as higher risk: likelihood of severe injuries; level of contact; uniqueness of equipment used; speed of action; protective equipment used; and type of supervision or training required. As a result, additional coaching and first aid qualifications are required on the part of the coach and first aid provider.

Some activities may be designated as “not appropriate”. Schools are not advised to conduct an activity that is not supported by the Safety Guidelines.

 However, some activities are “appropriate” for specific age groups, but are considered “not appropriate” for others. In order to conduct an activity that is considered to be “not appropriate,” the following must take place:

  • Permission must be received from a school board official; and
  • Modifications must be made to make the activity safer. Ways to do this could include:
  1. increasing the degree of supervision (e.g., modifying the ratio from 1:12 to 1:8)
  2. limiting participation to those students with existing skills in place (e.g., in an           intramural club or school team)
  3. using the corresponding Interschool activity page (if available), and/or modifying the activity so that the skills/rules of the game are of a lower intensity/complexity.

***************************

OSBIE recommande l’application des lignes directrices de l’Association pour la santé et l’éducation physique de l’Ontario (ASEPO) à tous les sports scolaires, y compris les activités athlétiques interscolaires, intra‑muros et du programme‑cadre. En adhérant à ces lignes, vous vous conformerez à la norme de diligence de base qui s’adresse à l’ensemble du personnel scolaire chargé de la tenue d’activités d’éducation physique.

Nous remercions l’ASEPO de sa participation au blogue de la gestion des risques de cette semaine.

 Lignes directrices de l’Association pour la santé et l’éducation physique de l’Ontario (safety.ophea.net)

Introduction

Ressources en ligne gérées par l’ASEPO, les Lignes directrices pour la santé et l’éducation physique de l’Ontario (les lignes directrices) sont reconnues comme les normes minimales de gestion des risques reliés à l’activité physique dans les écoles. Elles ont été élaborées d’après les connaissances d’experts du domaine de l’enseignement et du secteur sportif provincial, et elles sont revues à chaque année. Tous les conseils scolaires publics de l’Ontario doivent appliquer des lignes directrices pour garantir la sécurité de l’activité physique.

Composantes des lignes directrices

Les lignes directrices se divisent en trois sections à chacun des niveaux élémentaire et secondaire, en français et en anglais : la Section générale (qui énonce les éléments généraux des lignes directrices sur la sécurité et qui renferme des renseignements supplémentaires); les pages Sports et activités (qui fournissent des renseignements propres à des activités, qu’il s’agisse du matériel, des vêtements et des chaussures, des installations, des règles/instructions spéciales et de la surveillance); et des annexes (qui comprennent des échantillons de formulaire et listes de contrôle, de même que des procédures et un supplément d’information sur la sécurité et des sujets tels les commotions cérébrale, les premiers soins et les obligations des élèves). Les lignes directrices se composent de trois modules : Programme‑cadre (programme d’éducation physique, de même que des sorties scolaires comprenant un volet activité physique); Interscolaire (pratiques et compétitions dans le cadre de programmes scolaires compétitifs); et Intra‑muros (activités physiques et récréatives).

Obligations des enseignants

Les lignes directrices sont mises à jour en septembre de chaque année. Si un conseil applique les lignes directrices de l’Association pour la santé et l’éducation physique de l’Ontario, il incombe à l’enseignant/entraîneur/surveillant des activités intra‑muros d’en examiner les plus récentes versions (Section générale, pages Sports et activités et annexes) à l’adresse http://safety.ophea.net/fr ou la version actuelle (disponible pour les appareils iOS et Android). Nous conseillons aux enseignants/entraîneurs/surveillants des activités intra‑muros de vérifier auprès de leur principal, des personnes-ressources de la santé et de l’éducation physique, ou des personnes‑ressources du service de sécurité pour déterminer si leur conseil applique les lignes directrices. L’ASEPO demande aux conseils qui utilisent ou appliquent les lignes directrices de relever la norme et les encourage fortement à ne pas l’abaisser.

Il est important que les enseignants, entraîneurs et surveillants des activités intra‑muros appliquent les lignes directrices pour le compte de leur conseil. En cas de blessure entraînant des poursuites judiciaires, le juge examinerait la norme sectorielle de gestion des risques, qui renferme les lignes directrices. Si un enseignant n’a pas suivi les lignes directrices de sécurité de son conseil, le juge lui demandera de fournir une justification.

Désignation des activités

Certaines activités renferment des désignations spéciales à trois niveaux :

  • Risque élevé
  • Non convenable
  • Non convenable à certains âges

Une désignation de risque élevé peut s’appliquer à certaines activités interscolaires. Les facteurs qui suivent sont utilisés pour désigner une activité à risque élevé : la probabilité de blessures graves; le degré de contact; l’unicité du matériel utilisé; la vitesse d’exécution; le matériel de protection utilisé; et le type de surveillance ou de formation nécessaire. Par conséquent, les entraîneurs et fournisseurs de services de premiers soins doivent posséder des compétences additionnelles dans leurs domaines respectifs.

Certaines activités peuvent être désignées « non convenables ». Il est conseillé aux écoles de ne pas organiser une activité qui n’est pas appuyée par les lignes directrices.

Toutefois, certaines activités sont « convenables » pour certains groupes d’âge, mais « non convenables » pour d’autres. Pour tenir une activité jugée « non convenable », les modalités suivantes doivent être respectées :

  • une permission doit être obtenue auprès d’un représentant du conseil scolaire;
  • des modifications doivent être apportées pour rendre l’activité plus sécuritaire, entre autres :
  1. relever le niveau de surveillance (p. ex., faire passer le ratio de 1:12 à 1:8)
  2. limiter la participation aux élèves possédant les compétences requises (p. ex., dans un club intra‑muros ou dans une équipe scolaire);
  3. utiliser la page d’activité interscolaire correspondante (si elle existe) et(ou) modifier l’activité pour que les habiletés/règles du jeu soient moins rigoureuses ou complexes.

 

 

 

 

 

 

 

This content is restricted to site members. If you are an existing user, please log in. New users may register below.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field