Tornadoes…YES, they happen here too! / OUI, les tornades peuvent aussi se déchaîner chez nous!

By June 7, 2016 General

***Version française en bas de la page***

I recently attended an educational session put on by Environment Canada and I was surprised to learn about the frequency of tornados and the minimal advanced warning that current technology offers the public.

According to the Ontario Ministry of Community Safety and Correctional Services and Environment Canada, Ontario has an average of 12 tornadoes a year. Most tornadoes occur between the months of May and September. Environment Canada has confirmed the first tornado of 2016 in Canada touched down in March near Mount Forest, Ont., about 70 kilometers northwest of Guelph, leaving snapped trees and a damaged barn in its wake.

This should be a reminder that these devastating weather events are unpredictable and yes… they do occur in Ontario. A tornado can last just a few minutes to as long as a few hours, therefore it’s extremely important for schools to be prepared. Because tornadoes can develop very rapidly, it is vital that people know what to do in a weather emergency.

The following risk management recommendations are intended to assist you in setting your local response plan:

Plan ahead! Have a tornado plan in place and practice tornado drills (Recommended twice a year)

Be weather alert! Keep an eye on the sky, learn about the signs of severe weather, and listen for severe weather watches or warnings. Consider the advantages a weather radio which solely broadcasts continuous weather information and provides weather warnings.

If a tornado threatens, take shelter immediately! Stay away from windows and outside walls. Flying debris is the biggest tornado hazard.

If caught outdoors, with no shelter available, never seek refuge in a car or school bus. Lie flat in a ditch, ravine or other low lying area, and shield your head with your arms.

Move all students into or as near the ground floor as possible. Move to a room without windows or a large roof (avoid gyms, cafeterias, auditoriums, etc.) Large, open-span areas such as gymnasiums, auditoriums and lunchrooms, can be very dangerous even in weak tornadoes and should not be used for sheltering people. This sort of room has inherent structural weaknesses with lack of roof support, making them especially prone to collapse with weaker wind loading than more compact areas of the same school building.

The speaker in the session I attended used this video from a March 2, 2012 – Henryville, Indiana – EF4 tornado hits a high school as an example why large open rooms are not good shelters: https://www.youtube.com/watch?v=e9rr0KFy6Gs

Consider:

The basement or a place on the lowest floor of the school.

In the interior of the building such as hallways. If you’re in the classroom, take cover under the desk.

Boiler rooms, mechanical rooms and sprinkler rooms are not to be used as places of refuge. Select interior rooms without windows in the core area of the building if possible, for example, interior hallways that do not open to the outdoors. Keep all people away from the full swing distance of all doors.

Remember…Tornadoes can occur with little or no advance warning.

Julie Welsh, Risk Management Program Coordinator
juliew@osbie.on.ca

***********************************

J’ai récemment assisté à une séance de formation organisée par Environnement Canada et j’ai été surpris d’apprendre que les tornades sont un phénomène relativement fréquent et que les technologies actuelles permettant d’alerter le public qu’un tel phénomène se prépare sont minimes.

Selon le ministère de la Sécurité communautaire de l’Ontario et Environnement Canada, l’Ontario connaît en moyenne 12 tornades par année. La plupart d’entre elles se produisent entre mai et septembre. Environnement Canada a confirmé que la première tornade enregistrée au Canada en 2016 a eu lieu en mars près de Mount Forest en Ontario, à environ 70 kilomètres au nord-ouest de Guelph. Des arbres ont été déracinés et une grange a été endommagée.

Cela nous rappelle que ces phénomènes météorologiques dévastateurs sont imprévisibles et que oui… ils arrivent aussi en Ontario. Comme une tornade peut durer de quelques minutes à quelques heures, il est extrêmement important que les écoles se préparent à y faire face en effectuant les exercices ci-dessous.

Comme une tornade peut se former très rapidement, il est vital de savoir ce qu’il faut faire en cas d’urgence météorologique. Les recommandations suivantes en matière de la gestion des risques vous aideront à établir votre plan d’intervention local :

Soyez prévoyant! Mettez en place un plan en cas de tornade et faites des exercices (il est recommandé de faire deux exercices par année)

Surveillez les conditions météorologiques! Observez l’horizon, familiarisez-vous avec les signes de conditions météorologiques violentes et tenez-vous informé des veilles et des alertes météorologiques. Songez aux avantages de syntoniser un canal radio consacré à la météo, qui diffuse en continu des bulletins météorologiques et des alertes météorologiques.

Si une tornade risque de se produire, trouvez immédiatement un abri! Éloignez-vous des fenêtres et des murs extérieurs du bâtiment. Les débris emportés par le vent constituent le principal danger en cas de tornade.

Si vous êtes à l’extérieur et qu’il n’y a pas d’abri à proximité, ne vous réfugiez jamais dans une voiture ou dans un autobus. Étendez-vous plutôt dans un fossé, un ravin ou un autre endroit creux du sol, et protégez votre tête avec vos bras.

Demandez à tous les élèves de se rendre au rez-de-chaussée, ou le plus près possible du rez-de-chaussée.

Rendez-vous dans une pièce sans fenêtre ni grand plafond (évitez les gymnases, les cafétérias, les auditoriums, etc.). Les grandes aires ouvertes comme les gymnases, les auditoriums et les cafétérias présentent un très grand danger même en cas de faible tornade et on ne doit jamais s’y réfugier. Ce type de salle comporte des faiblesses structurales inhérentes et un plafond sans grand soutien, ce qui les rend particulièrement susceptibles de s’écrouler sous l’effet du vent, même faible, que les pièces moins grandes dans une même école.

Au cours de la séance à laquelle j’ai assisté, le conférencier a utilisé cette vidéo datant du 2 mars 2012. Il s’agit d’une tornade de force EF4 qui a touché l’école secondaire de Henryville, en Indiana. Voyez pourquoi vous ne devez pas vous réfugier dans de grandes pièces ouvertes : https://www.youtube.com/watch?v=e9rr0KFy6Gs

Endroits appropriés pour se mettre à l’abri :

Au sous-sol ou dans une pièce située à l’étage le plus bas de l’école.

À l’intérieur du bâtiment, par exemple dans les corridors.

Sous un bureau, si vous vous trouvez dans une salle de classe.

Il ne faut pas se réfugier dans les chaufferies ni dans les locaux des installations mécaniques et des gicleurs. Choisissez plutôt une pièce intérieure sans fenêtre située le plus près possible du centre du bâtiment, par exemple dans un corridor intérieur qui ne donne pas sur l’extérieur. Demandez à tout le monde de se tenir loin des zones d’ouverture des portes.

Souvenez-vous… une tornade peut se produire sans aucun signe précurseur.

Julie Welsh, Coordinatrice du programme de la gestion des risques
juliew@osbie.on.ca

This content is restricted to site members. If you are an existing user, please log in. New users may register below.

Existing Users Log In
   
New User Registration
*Required field